Une collaboration prometteuse entre les cégeps du Saguenay-Lac-Saint-Jean et l’UQAC

Premier Rendez-vous régional de l’enseignement supérieur

Le premier Rendez-vous régional de l’enseignement supérieur, organisé par le Pôle sur les transitions en enseignement supérieur, s’est le 29 mai dernier, à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Cet événement, qui a réuni plus de 220 enseignantes et enseignants des programmes préuniversitaires des cégeps de la région, professeur.e.s et chargé.e.s de cours de l‘UQAC et des professionnel.les provenant des cinq établissements d’enseignement supérieur, a mis en lumière l’importance cruciale de la collaboration pour faciliter la transition des étudiantes et des étudiants du cégep à l’université.

Les animateurs de la journée, Marie-Claude Gauthier, coordonnatrice et responsable du chantier sur les transitions interordres et intercycles et Christian Tremblay, directeur des études au Cégep de Chicoutimi

En ouvrant un dialogue inédit entre les cégeps et l’université, cet événement aura permis aux participant.e.s de partager leurs perspectives, d’échanger sur des pratiques innovantes et d’explorer des solutions aux défis rencontrés. En travaillant ensemble, les enseignant.e.s, professeur.e.s et intervenant.e.s veulent mettre en place des actions pour favoriser l’accès aux études supérieures dans la région et développer des stratégies plus efficaces et cohérentes pour soutenir la réussite des étudiantes et des étudiants.

« En intensifiant nos collaborations interordres, nous sommes convaincus que ce sont nos étudiant.e.s qui en sont gagnant.e.s. En leur assurant une meilleure préparation aux études supérieures, nous agissons concrètement sur leur réussite. Certains projets, évoqués lors de l’activité, pourront être mis en œuvre et enrichiront l’environnement scolaire de façon innovante au bénéfice de nos futures cohortes », a déclaré Ghislain Samson, recteur de l’Université du Québec à Chicoutimi et membre du comité directeur du Pôle sur les transitions en enseignement supérieur.

Ghislain Samson, recteur de l’Université du Québec à Chicoutimi, pendant le mot d’ouverture de l’activité

La formule proposait une journée rythmée par des conférences et des ateliers interactifs. Les présentations abordaient des sujets tels que l’importance de la collaboration pour soutenir les étudiant.e.s, le continuum des compétences essentielles du secondaire jusqu’à l’université et les besoins des étudiant.e.s en transition vers l’université. Les participant.e.s étaient invité.e.s à approfondir leur réflexion avec leurs homologues des autres établissements lors des ateliers.

Toutes les idées recueillies lors de cette journée seront analysées. Elles serviront à la fois aux établissements et au Pôle sur les transitions en enseignement supérieur pour affiner les stratégies de collaboration et mettre en place des projets concrets pour soutenir encore mieux les étudiant.e.s dans leur parcours éducatif.

« Pour les cégeps, cette collaboration ouvre des possibilités inédites d’enrichissement et de partage d’expertise et devrait se traduire par une meilleure préparation des étudiant.e.s pour les études universitaires et, ultimement, pour le marché du travail. C’est une opportunité de transformer les défis en leviers de succès pour toutes les personnes impliquées », a ajouté Christian Tremblay, directeur des études au Cégep de Chicoutimi et membre du comité de chantier sur les transitions interordres et intercycles du Pôle sur les transitions en enseignement supérieur.

Le succès de ce premier Rendez-vous régional de l’enseignement supérieur témoigne de l’intérêt pour la collaboration interordres. Cette journée a posé les bases d’un dialogue constructif visant à améliorer l’écosystème éducatif, à renforcer la cohésion entre les établissements et à stimuler l’innovation pédagogique régionale dans le but d’enrichir l’expérience éducative des étudiantes et des étudiants.