Category Archives: Insertion socioprofessionnelle des étudiant.e.s internationaux.

WEBINAIRE | La transition de l’insertion socioprofessionnelle des étudiantes et étudiants internationaux : Ce que nous avons appris

Le Pôle sur les transitions en enseignement supérieur a présenté, le 14 novembre dernier, le webinaire La transition de l’insertion socioprofessionnelle des étudiantes et étudiants internationaux : Ce que nous avons appris.

Lors de cette rencontre, nous avons exposé les constats issus des différentes activités qui ont eu lieu au cours de la dernière année dans le chantier dédié à la transition de l’insertion socioprofessionnelle des étudiantes et étudiants internationaux du Pôle sur les transitions en enseignement supérieur.

Si vous avez manqué ce webinaire, vous pouvez accéder à l’enregistrement en cliquant ici.

Vous pouvez également accéder à la présentation en cliquant sur ce lien.

 

RAPPORTS DE RECHERCHE

Voici les liens vers les rapports détaillés des recherches présentées lors du webinaire.

Synthèse des travaux au sujet des étudiants internationaux des établissements d’enseignement supérieur au SLSJ — Nadège Bikie Bi Nguema, ECOBES Rehcerche et transfert (2023)

Rapport synthèse des résultats des ateliers multiacteurs du chantier 4: insertion socioprofessionnelle des étudiantes et étudiants internationaux — Anissa Duval, LAGORA (2023)

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur quelques-unes des activités qui ont eu lieu depuis la mise en place du chantier sur la transition de l’insertion socioprofessionnelle des étudiantes et étudiants internationaux, nous vous invitons à consulter nos articles de blogues en cliquant ici.

 

Merci encore à nos conférencières:

Nadège Biki Bi Nguema, chercheuse à ECOBES Recherche et transfert au Cégep de Jonquière et Anissa Duval, professionnelle de recherche à LAGORA Laboratoire de gouvernances alternatives de l’UQAC.

Le chantier 4 franchit un nouveau jalon dans sa mission

Activité collaborative pour partager les idées 

Trois mesures pour faciliter le passage des étudiants internationaux vers le marché du travail ont été identifiées par le chantier portant sur cette transition. C’est le 21 juin dernier que les trois cellules d’innovation, ainsi que le comité de pilotage du chantier se sont réunies chez TLM, un partenaire du projet, afin de partager les pourtours des prototypes de mesures qui seront à l’essai au cours de la prochaine année. 

Rappelons que dans les derniers mois, deux activités collaboratives avaient eu lieu afin de définir le plan d’action du chantier. La première avait pour but de faire un tour d’horizon des enjeux et réalités de la transition de l’insertion socioprofessionnelle des étudiants internationaux et la deuxième visait à identifier des pistes d’actions et de projets pour y répondre, qui seraient à approfondir en cellules d’innovation. De ce fait, il en est ressorti que les trois champs d’action priorisés seraient liés aux mesures d’accompagnement avec les employeurs, à l’optimisation des pratiques de jumelage, ainsi qu’au renforcement du continuum des services offerts aux étudiants en voie de diplomation.  

 Les trois cellules ont travaillé dans les derniers mois à définir comment opérationnaliser ces trois champs d’action. Elles ont pu partager l’aboutissement de leur travail respectif, afin de porter tous ensemble un regard objectif sur les solutions proposées et de les bonifier. Chacune des équipes disposait de cinq minutes pour synthétiser et présenter leur plan de match. L’activité était animée par le Laboratoire en innovation ouverte (LLio), selon la méthode des six chapeaux de Bono: les participants se sont vu attribuer individuellement une intention, dans le but de commenter les projets en évitant toute censure et de réfléchir autrement. 

Les membres des cellules d’innovation 

Voici donc les participants qui ont accepté de prendre part à l’une des trois cellules d’innovation. 

Cellule « Formation et accompagnement aux employeurs » 

Le projet-pilote retenu par la cellule est le développement d’un modèle d’accompagnement individualisé et concerté dès l’entrée en stage et lors d l’insertion en emploi dans l’entreprise, à travers différentes activités engageant l’employé et l’employeur. Ce modèle a pour vision que le vivre-ensemble dans les milieux de travail est une responsabilité partagée entre tous et toutes. 

  • Jennifer Labbé, Conseillère en attraction de talents, MRC Maria-Chapdelaine 
  • Josianne Gauthier, Conseillère EDI, Université du Québec à Chicoutimi 
  • Sara Lafrance, Conseillère pédagogique, Cégep de Chicoutimi 
  • Linda Jbiniani, Conseillère en attraction de talents, Promotion Saguenay 
  • Marie-Eve Morin, Agente de liaison, CIDAL 
  • Samuel Dufour, Conseiller en immigration, Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration 
  • Nadia Gagné, Leader Rh, CONFORMiT 
  • Katrin Côté, Intervenante en employabilité, Portes ouvertes sur le lac 
  • Virginie Gilbert, Agente de liaison, Université du Québec à Chicoutimi 

Cellule « Mise en œuvre d’un programme de jumelage interculturel étudiants-citoyens » 

Le projet-pilote vise le développement d’un service de jumelages interculturels étudiants-citoyens, axé sur les besoins spécifiques de l’étudiant, tant au niveau personnel que professionnel.  Dans ses visées, le projet souhaite engager les étudiants internationaux dans des activités de jumelage citoyen pendant leurs études; les établissements scolaires à établir des ponts entre leurs étudiants internationaux et les membres de la collectivité; et les citoyens à tisser des liens avec les étudiants internationaux dans leur communauté.  

  • Nadine Renaud, Intervenante Psychosociale et responsable accueil des étudiants internationaux, Collège d’Alma 
  • Dominique Gagnon, Conseiller promotion de la main d’œuvre, CIUSSS 
  • Annie Fortin, Conseillère en main d’œuvre de projets spéciaux, MRC Domaine-du-Roy 
  • François Côté, Conseiller en orientation, Université du Québec à Chicoutimi 
  • Marc Privé, Enseignant, responsable en entrepreneuriat, Cégep de Chicoutimi et Université du Québec à Chicoutimi 
  • Bhaskor Guha, Directeur, TLM 
  • Willy Achille Nguimgou, Agent de migration, Place aux jeunes 
  • Nadège Bikie, Chercheure, ECOBES Cégep de Jonquière 
  • Jérôme Pruneau, Conseiller en équité, diversité, inclusion ou à la recherche, Collège d’Alma 
  • Simon Tremblay, Agent jumelage & étudiant.es internationaux, Portes ouvertes sur le lac 

Cellule « Continuum de services lors de la diplomation » 

Le projet-pilote vise à favoriser la continuité des services d’accompagnement offerts aux étudiants lorsqu’ils quittent leur établissement d’enseignement vers le marché du travail, notamment en ce qui concerne les démarches administratives et migratoires.   

  • Sandra Côté, Chargée de gestion et conseillères aux étudiants internationaux, Université du Québec à Chicoutimi 
  • Jacob Parisée, Président de l’AGEECC, Cégep de Chicoutimi 
  • Josée Gaudreault, Cabinet du conseiller désigné membre de la table Saguenay Ville étudiante, Ville de Saguenay 
  • Madeleine Diaz, Agente, Place aux jeunes en région 
  • Frédéric Beaulieu, Conseiller régional, Ministère de l’Enseignement supérieur 
  • Nathalie Landry, Coordonnatrice à l’international, Cégep de Saint-Félicien 

Il va sans dire que la prochaine année sera mouvementée pour le chantier 4.  Dans les prochains mois, les prototypes de projets-pilote imaginés par les 3 cellules d’innovation seront davantage développés puis déployés dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean, en collaboration avec les acteurs-clé et partenaires locaux. Les premières cohortes d’étudiants internationaux et d’employeurs participants seront donc mises sur pied dans 4 différents milieux, afin d’expérimenter les services créés dans l’optique de favoriser leur transition des études au marché du travail.

Voici ce que les co-créateurs en disent:  

Un désir d’améliorer les pratiques pour faciliter le passage des étudiants internationaux vers le marché du travail

Le 22 février dernier, quelque 70 personnes se sont rassemblées à Alma afin de connaître les projets retenus par le chantier de travail portant sur l’insertion socioprofessionnelle des étudiants internationaux , du Pôle sur les transitions en enseignement supérieur.

Employant la formule du laboratoire vivant, ce chantier a utilisé l’intelligence collective pour mieux définir les enjeux prioritaires. Cette approche a été choisie parce qu’elle place l’étudiant.e  au cœur de la démarche et de toutes les réflexions. Plusieurs acteurs de différents horizons participent au comité de chantier : des étudiant.e.s, des chef.fe.s d’entreprises, des chercheur.e.s, des organismes et ministères ainsi que des professionnel.le.s du monde de l’éducation. Cette stratégie a permis de soulever, lors d’une activité de cocréation en novembre dernier, 58 idées de projets en lien avec la transition vers le marché de l’emploi des diplômés internationaux puis de définir 8 projets potentiels et de prioriser 3 champs d’action pour faciliter l’établissement durable des diplomé.e.s internationaux :

  1. Bonifier les actions de formation et d’accompagnement aux entreprises (notamment en étant complémentaire avec les services déjà en place);
  2. Optimiser le potentiel des pratiques de jumelages : communauté / milieux scolaires / entreprises (par exemple, en commençant l’accompagnement plus tôt dans le processus lors des stages);
  3. Renforcer le continuum de services offerts aux étudiants internationaux en voie de diplomation (en s’assurant qu’il n’y ait pas un bris des services entre le moment où l’étudiant diplôme et celui où il entre sur le marché du travail);

Au cours de l’événement du 22 février, les participants ont eu l’opportunité de s’engager dans l’une des trois cellules d’innovation mises en place. Les projets qui en seront issus seront testés en situation réelle, et ce, dès l’automne prochain.

Le living lab au service du chantier 4

Le fruit de l’intelligence collective

Parmi les 58 projets potentiels qui sont émergés de l’activité de novembre 2022, trois ont été ciblés, les autres, moins adaptées aux actions du Pôle,  ont été proposés aux organisations en vue de voir le jour sous leur égide.

Visionnez la vidéo de l’activité de diffusion

 

Engagés pour l’insertion socioprofessionnelle des étudiantes et étudiants internationaux

Plus de cinquante personnes ont répondu à l’invitation du Pôle sur les transitions en enseignement supérieur pour participer à deux activités de cocréation au courant de l’automne dans le cadre du chantier de la transition de l’insertion socioprofessionnelle des étudiantes et étudiants internationaux. Continue reading Engagés pour l’insertion socioprofessionnelle des étudiantes et étudiants internationaux